0970 407 107 (prix d'un appel local)

Pourquoi choisir le portage salarial ?

Réussir sa reconversion, mener la création d’un projet professionnel, ou se lancer dans l’entrepreneuriat sont autant d’actions qui nécessitent une prise de risques pouvant rebuter ou freiner les ambitions de beaucoup de salariés. Choisir le portage salarial garantit une alternative intéressante aux professionnels désireux de tester la viabilité de leur projet, ou manquant de visibilité sur le moyen et le long terme. Dispositif professionnel hybride, le portage salarial combine la flexibilité de l’entrepreneuriat et la sûreté du statut de salarié.

En plein essor en France, celui-ci offre de nouvelles opportunités aux freelances et aux indépendants. Quels avantages offre le portage salarial aux professionnels souhaitant se tourner vers l’entrepreneuriat ou le freelancing ? Pourquoi choisir le portage salarial ? Nous détaillons ici l’ensemble des avantages que peuvent tirer les indépendants du statut de salarié porté.

Pourquoi recourir au portage salarial ?-1

Comprendre le dispositif du portage salarial

Le portage salarial établit une relation tripartite entre :

  • un professionnel indépendant;
  • une société de portage salarial (qui portera donc le professionnel en question);
  • une société ou entreprise cliente qui fait appel aux services et à l’expertise du consultant ou du salarié porté.

Cette relation est encadrée par deux documents.

  1. Le contrat de prestation de service conclu entre l’entreprise cliente et la société de portage salarial. Ce document définit les modalités d’exécution de la mission et de paiement de celle-ci ainsi que sa durée.
  2. Le contrat liant le salarié porté à la société de portage salarial. Ce document est créé avec le document précédent.

Le salarié porté peut être lié à la société de portage salarial par un contrat à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI). Le choix du type de contrat dépend de la durée de la mission (si elle excède les 18 mois, le choix du contrat se portera sur le CDI). Mais il suit également la visibilité qu’a le salarié porté sur ces missions. Ainsi, s’il en possède plusieurs, il peut dès le départ choisir de signer un CDI auprès de l’entreprise ou agence de portage salarial.

Durant l’exécution de sa mission, le salarié porté est considéré comme étant salarié de l’entreprise de portage salarial. Par conséquent, cette société gère entre autres ses frais professionnels (comme les frais de déplacements par exemple) et souscrit une responsabilité civile professionnelle pour son salarié. Ce dispositif protège la responsabilité professionnelle du salarié porté.

Tester la viabilité d’un projet sans prendre de risque grâce au portage salarial

Le portage salarial permet à un professionnel de tester la viabilité de son projet entrepreneurial sans perdre son statut de salarié. Porté par une société de portage, le travailleur indépendant continue de profiter des avantages du salariat :

  • maintien de l’accès au régime général de la Sécurité sociale (prise en charge en cas d’arrêt de travail, remboursement des frais médicaux);
  • accès aux allocations chômage, à condition d’avoir travaillé plus de 4 mois durant les 28 mois précédant la formulation de la demande auprès de Pôle Emploi;
  • possibilité de continuer à développer ses compétences professionnelles et à accéder à la formation grâce au Compte Personnel de Formation (CPF);
  • paiements en salaires mensuels en fonction des missions accomplies.

Par ailleurs, l’accès au portage salarial ne nécessite pas de capitaux conséquents ni de gérer une équipe. De ce fait, il peut être utile de choisir le portage salarial afin de débuter son projet entrepreneurial. Ce dispositif professionnel permet d’envisager une reconversion ou la création d’un projet professionnel sans perdre ses avantages de salarié et sans changer de statut. Enfin, il est possible pour un salarié porté de cumuler aide au retour à l’emploi (ARE) et salaire issu d’une activité en portage salarial.

Profiter de la flexibilité du travail dans le portage salarial

Le consultant ou salarié porté accède grâce au dispositif de portage salarial à la flexibilité entrepreneuriale et peut ainsi :

  • déterminer les tarifs de ses prestations ainsi que la durée d’intervention correspondant à ses besoins;
  • négocier les termes d’exécution des missions qu’il opère;
  • disposer de son emploi du temps et du nombre de missions qu’il souhaite gérer;
  • choisir les clients en adéquation avec son expertise.

Ce n’est qu’une fois que le salarié porté a négocié les modalités d’exécution de sa mission avec son client que la société de portage salarial intervient pour la mise en place des contrats.

La société de portage salariale n’est pas tenue de fournir des missions à son salarié porté. Par conséquent, le travailleur ayant choisi le portage salarial se doit de démarcher les clients et trouver ses missions. Cela permet à ce consultant, à terme, de développer son réseau et de s’ouvrir à de nouvelles opportunités. Cela lui permet également d’étoffer ses compétences commerciales et de mieux penser son positionnement sur le marché de la prestation de services. Passer par une société de portage salarial permet d’ailleurs d’accéder au réseau de collaborateurs lié à celle-ci et de développer davantage son cercle professionnel.

Débuter auprès d’une société de portage salarial permet de développer son portefeuille client et sa notoriété avant de se tourner vers la création de sa propre structure et d’embaucher une équipe. En effet, une fois la viabilité du projet validée, le salarié porté peut envisager de créer sa propre entreprise ou société et de faire grandir son projet.

Pourquoi recourir au portage salarial ?-2

S’affranchir de la gestion administrative grâce à la société de portage salarial

La société de portage salarial décharge le professionnel porté de :

  • la mise en place et la signature des contrats entre les acteurs du portage salarial (le salarié porté, l’entreprise cliente et la société de portage);
  • la gestion des factures, des retards de paiements, des impayés et des recouvrements de paiements;
  • la mise en place des bulletins de salaire, en se basant sur le chiffre d’affaires généré par le salarié porté.

Ces tâches administratives et juridiques ainsi traitées, le professionnel ayant opté pour le portage salarial peut gagner du temps et se concentrer sur sa prospection et l’exécution de ses prestations auprès de ses clients.

Pour conclure, le portage salarial pose un cadre de travail aux professionnels dont le souhait est de se lancer à leur compte. Le salarié porté partage avec les travailleurs indépendants des obligations similaires : prospection, démarchage, cotisations sociales, exécution de prestations de services auprès de clients. Il garde toutefois ses avantages de salarié grâce à la société de portage à laquelle il est subordonné. Le dispositif du portage salarial permet aux professionnels qui le choisissent de tester la viabilité de leur projet sans rogner sur leurs avantages sociaux en tant que salariés. Ce système leur permet également de développer leur réseau professionnel, leur portefeuille client, ainsi que leurs compétences en prospection, en attendant d’évoluer vers des statuts plus adaptés au développement de projets professionnels de grande envergure.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Intéressé par le portage salarial ?