Portage salarial : transformer une facture Hors taxe en salaire Net

Portage salarial : quel salaire Net pour une facture HT

Le portage salarial permet de convertir vos factures en salaires. La différence entre ce qui est facturé à l’entreprise cliente et le montant perçu en salaire Net est fléchée sur deux postes de dépenses principaux : la gestion administrative et commerciale appelée les frais de gestion, ainsi que le versement des cotisations qui relèvent du régime général de la Sécurité sociale.

Lorsque vous négociez le montant de votre rémunération avec votre client, la discussion est basée sur un montant Hors taxe, comme la majorité des transactions entre entreprises. Une fois ce montant Hors taxe négocié, votre client et la société de portage signent un contrat commercial qui indique ce chiffre. En signant un contrat de travail avec une société de portage, vous êtes ensuite rémunéré en salaire Net, comme tout salarié, en pourcentage de ce qui a été facturé à votre client.

La transformation du montant Hors Taxe au salaire Net passe par deux grandes étapes : le coût des frais de gestion d’une part. Et d’autre part, les cotisations sociales qui vous garantissent le statut de salarié.

Le coût des frais de gestion

Sur la base du montant du chiffre d’affaires en Hors taxe, vous versez un pourcentage à la société de portage que vous avez choisi. Les frais de gestion correspondent au coût de la gestion administrative et commerciale que vous confiez à la société de portage. En contre-partie de ce montant, elle assure un large ensemble de missions : rédaction des contrats, facturation, gestion des frais professionnels, déclaration de TVA, assurance RC Pro, gestion des litiges…

Chez InfoPortage, le montant des frais de gestion est de 5 %, avec un maximum mensuel qui ne peut pas dépasser 500 euros Hors taxe.

Les cotisations du régime général pour rester salarié

Après avoir soustrait les frais de gestion à votre chiffre d’affaires, ainsi que les charges liées aux salariés et d’éventuels frais professionnels, le résultat constitue le montant disponible pour le calcul de votre salaire.

Le versement des cotisations sociales vous permet d’être couvert par le régime général de la sécurité sociale en cas de maladie, maternité, décès-invalidité ainsi que pour votre retraite.

Disposer d’un contrat de travail vous ouvre également le droit aux Allocations chômage, sous conditions, à l’issue de votre mission en portage. Vous bénéficiez par ailleurs comme tous les autres salariés d’un accès à la formation professionnelle avec le compte personnel de formation.

Cotisations salariales et patronales

Avec le portage salarial, vous développez un chiffre d’affaires qui vous permet d’être, on pourrait dire, votre propre salarié. De ce fait, vous payez les cotisations patronales et les cotisations salariales. On a l’habitude de parler de salaire Brut et de salaire Net. Le passage du Brut au Net compose les cotisations salariales. Pour un salarié porté, les cotisations patronales sont également versées par la société de portage aux organismes sociaux au regard du montant facturé par le consultant à son client.

Le montant des cotisations patronales varie entre 35 % et plus de 50 % (selon les entreprises et selon le niveau de salaire) du montant du salaire Brut et les cotisations salariales de 21,2 % environ.

Exemple

Avec un montant facturé à votre client de 5000 euros HT, vous versez des frais de gestion équivalents à 250 euros à la société de portage, dans le cas où ils sont fixés à 5 %, comme c’est le cas chez InfoPortage.

Le montant des charges liées au salarié chez InfoPortage est équivalent pour une facture de 5000 euros HT à 8 euros.

Les 4742 euros constituent le montant sur lequel est calculé votre salaire. Après le versement des cotisations patronales et salariales, votre salaire Net est équivalent à 2768 euros, avant impôts.

L’impact des frais professionnels

En déclarant des frais professionnels (restaurant, transport, matériel…), ceux-ci sont directement déduits de votre chiffre d’affaires pour le calcul de votre salaire, ce qui diminue vos cotisations.

Au final, votre rémunération nette est augmentée du fait que les frais professionnels sont ajoutés à votre rémunération Nette.

Pour 500 euros de frais professionnels déclarés par mois, avec une facturation de 5000 euros Hors taxe, le total Net perçu sera de 3060 euros, soit de 292 euros supplémentaires.

Mutuelle et prévoyance

Vous avez la possibilité d’adhérer à la mutuelle d’entreprise de la société de portage. Celle-ci est obligée de le proposer. Cependant il existe une liste de cas de dispense. Par exemple : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F20740

Lorsque la société de portage a signé un contrat de prévoyance collectif, vous êtes libre également d’y adhérer ce qui constitue une couverture complémentaire à celle de la Sécurité sociale.

Prélèvement de l’impôt à la source

Sur votre bulletin de salaire, une ligne a été rajoutée en 2019 qui correspond au versement de l’impôt à la source. Ce versement est calculé au regard de votre taux d’imposition qui est propre à chacun en fonction de sa situation financière et familiale.

Le pourcentage d’imposition est recalculé chaque mois par l’administration française et vient se retrouver sur le bulletin de salaire de chaque salarié.

Notre simulateur InfoPortage

Pour effectuer une estimation du revenu Net perçu, à partir du montant négocié avec votre client, utilisez notre simulateur en ligne.

Avec un exemple d’un montant facturé de 5000 euros Hors taxe, et 500 euros de frais professionnels, la rémunération totale est équivalente à :

= Chiffres d’affaires (5000€HT) - Frais de gestion (250€HT) - Charges liées au salarié - Frais professionnels éventuels (500€) - Cotisations patronales (1100€) — Cotisations salariales (666€) + l’avantage des frais professionnels et TVA = 3060€