0970 407 107 (prix d'un appel local)

Anticipez votre rémunération pendant vos congés

Un consultant en portage salarial peut provisionner une partie de sa rémunération pour continuer à se verser un salaire pendant ses congés. Cette solution permet d’appréhender sereinement les périodes de vacances. On vous explique comment ça fonctionne.

1. Mettre de côté des journées travaillées.

2. La réserve financière ne finance pas les congés

3. Qui décide des dates de congés ?

4. Comment ça se passe pour les jours fériés ?

1. Mettre de côté des journées travaillées

Étudions comment cela se passe si vous souhaitez prendre une semaine de vacances au mois de mai.

Exemple sur la période de janvier à mai

  • Janvier : vous travaillez 20 jours.
  • Février : 19 jours.
  • Mars : 21 jours.
  • Avril : 18 jours.
  • Mai : vous prenez des vacances la première semaine de mai et vous travaillez 13 jours le reste du mois.

 

  • 1re option : votre rémunération varie

De janvier à avril : vous vous versez un salaire en fonction du nombre de jours travaillés. Soit 68 jours.

En mai : vous effectuez moins de journées chez le client. Votre rémunération sera inférieure le mois où vous prenez des vacances.

 

  • 2e option : constituer une provision

De janvier à avril : vous provisionnez des jours de congés.

C’est-à-dire que sur la période de janvier à avril, vous vous versez un salaire avec une partie des jours travaillés, mais pas l’intégralité.

Par exemple : vous provisionnez 2 jours en janvier, 1 jour en février et 3 jours en mars, soit 5 jours en tout. Soit une rémunération basée sur 63 jours et non 68 jours

En mai : vous prenez 5 jours de congé et vous travaillez ensuite 13 jours.

Vous vous versez une rémunération mensuelle basée sur 18 jours de travail : les 5 jours provisionnés et les 13 jours travaillés en mai.

2. La réserve financière ne finance pas les congés

Attention aux confusions. La réserve financière qui est alimentée chaque mois par les consultants portés n’a aucun lien avec les congés payés.

Cette réserve financière est mobilisée, notamment, pour les indemnités de fin de contrat. Le montant de la réserve financière doit être clairement identifiable sur votre compte d’activité.

3. Qui décide des dates de congés ?

Le consultant porté dispose d’un contrat de travail signé avec la société de portage salarial. Pour autant, il fixe ses dates de congé de manière autonome, en accord avec son client.

Choix des dates en accord avec votre client

En portage salarial, vos dates de vacances sont fixées en bonne intelligence avec votre client. La décision est prise de manière concertée au regard de l’avancée du projet et de l’organisation de l’équipe avec laquelle vous travaillez. Légalement, votre client n’est pas votre employeur et il ne peut pas vous imposer vos jours de congé.

La société de portage n’impose aucune contrainte

La société de portage salarial, qui est votre employeur, n’intervient pas dans le choix des dates de vacances convenues avec votre client ou de manière autonome entre deux missions. Elle s’assure cependant que vous ne dépassiez pas le nombre de journées travaillées autorisé pour un salarié sur une année.

4. Comment ça se passe pour les jours fériés ?

Les jours fériés non travaillés fonctionnent comme des journées de congé classiques pour les consultants portés. Une journée non travaillée, quelle qu’en soit la raison, n’est jamais facturée au client.

En portage salarial, chaque salaire que vous vous versez est fabriqué à partir du montant des factures réglées par votre client.