0970 407 107 (prix d'un appel local)

Pourquoi faire appel au portage salarial en tant que formateur ?

Vous êtes formateur ou souhaitez le devenir ? Peut-être avez-vous entendu parler du portage salarial et de ses nombreux avantages, mais vous vous demandez encore qui peut faire du portage salarial ?

Bonne nouvelle : les formateurs peuvent tout à fait envisager d’exercer en portage salarial. C’est d’ailleurs le statut idéal pour ce type de métier où crédibilité, indépendance et liberté sont essentielles. 

Pourquoi ? C’est ce que nous proposons de découvrir en continuant votre lecture.

Faire appel au portage salarial en tant que formateur-1

Qu’est-ce que le métier de formateur ?

Les entreprises prennent de plus en plus conscience de l’importance de la formation pour leurs salariés et collaborateurs. Ces derniers doivent en effet être capables de suivre les dernières évolutions de leurs métiers et savoir s’y adapter. De plus, les professionnels disposent du Droit Individuel à la Formation (DIF) qui leur permet de financer des formations diverses.

Les sociétés ou les indépendants peuvent alors faire appel à des formateurs professionnels. Ces derniers sont des experts dans leur domaine d’activité. Le profil type d’un formateur est donc celui d’un professionnel senior ayant acquis une grande expérience dans son domaine qu’il est aujourd’hui capable de transmettre aux autres avec pédagogie.

Les formateurs peuvent faire des interventions ponctuelles dans les entreprises ou dans des centres de formation. Ainsi, la plupart des formateurs possèdent un statut de freelance. Ils peuvent également continuer de travailler dans leur domaine en parallèle. C’est d’ailleurs pour eux un excellent moyen de promouvoir leur activité annexe de formateur auprès de leur clientèle.

Au contraire, un formateur peut également être une personne retraitée continuant de former les plus jeunes. Cette activité peut donc constituer un complément à sa pension retraite. 

Comme vous pourrez le constater par la suite, toutes les caractéristiques du formateur font du portage salarial un statut idéal pour ce type de professionnels.

Les avantages du portage salarial pour le formateur

Les formateurs ont le choix entre différents statuts pour exercer leur activité. Ils peuvent être embauchés par une entreprise et ainsi être salariés ou préférer travailler en tant qu’indépendants. Dans ce cas, ils peuvent monter leur propre entreprise ou faire le choix du portage salarial. 

Le portage salarial est à mi-chemin entre le salariat et le statut de freelance : le formateur est embauché par la société de portage salarial et bénéficie donc du statut de salarié, mais il conserve son indépendance en choisissant ses missions, sa clientèle ou bien encore sa tarification.

Les sociétés de portage salarial reconnues comme organisme de formation

Il est tout d’abord important de savoir que toute personne exerçant une activité de formateur doit se déclarer auprès de la DREETS (Direction générale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités). En effet, selon l’article L 6351-1 du Code du travail, une déclaration d’activité doit être déposée auprès du service régional de contrôle de la formation et politique des professionnels de la DREETS dès la conclusion d’un premier contrat de formation professionnelle.

Lorsque le formateur travaille dans un centre de formation, le centre se charge de cette formalité. 

Ainsi, se lancer dans une carrière de formateur ne peut s’improviser. Il est essentiel que les formateurs disposent d’un numéro d’agrément pour que les clients puissent bénéficier des aides pour la formation. De plus, bénéficier de ce numéro d’agrément permet de renforcer la crédibilité et le sérieux du formateur

Vous ne souhaitez pas dépendre d’un centre de formation, mais vous n’avez pas envie de vous occuper des démarches administratives parfois fastidieuses ? Le portage salarial est alors la solution idéale.

En portage salarial, le formateur n’a en effet pas besoin de s’occuper de cette formalité puisqu’il peut directement utiliser le numéro d’enregistrement de la société de portage. Cette dernière est en effet déjà reconnue comme un organisme de formation. Ainsi, le formateur peut exercer son activité en toute tranquillité sans avoir à créer sa propre entreprise et perdre du temps avec les démarches administratives.

Un premier pas vers la certification pour gagner en crédibilité

Nous évoquions l’importance de la crédibilité pour les formateurs. Elle est en effet essentielle pour que les entreprises clientes puissent faire confiance plus facilement aux professionnels. Outre le numéro d’agrément, une certification individuelle est essentielle pour pouvoir se démarquer de la concurrence et prouver son professionnalisme en tant que formateur.

La société de portage salarial permet d’aider les formateurs à obtenir cette certification individuelle qui a pour but de valoriser l’expertise du professionnel. Cette certification est une preuve supplémentaire du sérieux du formateur pour les entreprises clientes.

Ainsi la société de portage salarial permet à ses formateurs de trouver et d’obtenir la certification correspondant le mieux à leur situation telle qu’une certification individuelle RP – CFI Qualipro ou bien encore une validation des acquis de l’expérience (VAE).

Faire appel au portage salarial en tant que formateur-2

Des démarches administratives simplifiées

D’une manière générale, le portage salarial permet aux formateurs de simplifier tout l’aspect administratif de leur activité. Être indépendant est souvent avantageux pour gagner en liberté, mais aussi gagner plus d’argent, mais cela nécessite souvent beaucoup de temps pour gérer les tâches financières ou juridiques. 

Facturation, paiement des charges : la société de portage salarial s’occupe de tout. Le formateur indépendant peut ainsi gagner beaucoup de temps et d’énergie qu’il aura alors l’occasion de consacrer à son activité.

La protection et la sécurité du salariat

Le portage salarial apporte également un avantage conséquent à tous les professionnels souhaitant être indépendants sans renoncer à la sécurité du statut de salarié. 

La société de portage salarial embauche en effet ses consultants sous contrat (CDD ou CDI). Les consultants sont donc des salariés et bénéficient donc des mêmes droits en matière d’arrêt maladie, de droit au chômage ou encore de cotisation pour la retraite.

De plus, le consultant est certain de toucher une rémunération mensuelle même si ses clients tardent à payer leur facture. Cela est un véritable luxe pour les indépendants qui ne profitent pas du portage salarial.

Bénéficier du réseau de la société de portage

Le réseau est essentiel lorsque l’on est formateur indépendant. Le bouche-à -oreille et la réputation sont en effet très importants dans ce type d’activité. 

Par chance, les sociétés de portage salarial nouent beaucoup de partenariats avec des organismes de formation. Faire partie d’une société de portage salarial permet ainsi de bénéficier de son réseau

Portage salarial : un statut taillé sur mesure pour le formateur

Rappelez-vous du profil type d’un formateur : un professionnel senior ayant acquis beaucoup d’expériences dans son domaine d’activité et parfois même déjà retraité. 

A l’origine, le portage salarial est un statut qui a été créé pour les cadres seniors.

Le portage salarial a également l’avantage de permettre aux consultants de cumuler leur pension de retraite avec leur rémunération en tant que salarié porté. Il est d’ailleurs également possible de cumuler l’ARE (Aide au retour à l’emploi) avec un salaire en portage salarial. 

Ainsi, le portage salarial est un statut professionnel idéal pour tous les formateurs souhaitant travailler en tant qu’indépendant.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Intéressé par le portage salarial ?