0970 407 107 (prix d'un appel local)

Métiers de la comptabilité : opter pour le portage salarial

Lorsqu’un professionnel hésite entre différents statuts pour l’avenir de son activité, l’une de ses premières questions est la suivante : quel statut est adapté à mon métier ?

Vous avez entendu parler des avantages du portage salarial, mais vous ne savez pas si ce statut correspond à votre activité en tant que professionnel dans le domaine de la comptabilité ? Qui peut faire du portage salarial ?

Quels métiers sont concernés ? Est-il judicieux d’opter pour le portage salarial en tant que comptable ?

Afin de répondre à toutes ces questions, nous vous proposons de découvrir notre zoom sur les métiers de la comptabilité dans le cadre du portage salarial.

Le portage salarial pour les métiers de la comptabilité-1

Quels sont les métiers de la comptabilité ?

Avant de s’intéresser au portage salarial en tant que tel, revenons dans un premier temps sur les métiers de la comptabilité. Le domaine est en effet très vaste et une multitude de métiers sont regroupés dans ce secteur. Certains de ces métiers font partie du domaine de la comptabilité générale tandis que d’autres métiers correspondent à la comptabilité analytique ou encore aux métiers de la paie.

Les métiers de la comptabilité générale

La comptabilité générale regroupe des métiers tels que :

  • le comptable ;
  • l’assistant comptable ;
  • le chef comptable ;
  • l’expert-comptable ;
  • le directeur administratif et financier (DAF) ;

Alors que l’assistant comptable s’occupe des travaux de comptabilité de base (enregistrement des pièces comptables, numérotation, saisie dans les logiciels, etc.), le comptable se charge des obligations comptables, mais aussi fiscales, sociales, administratives et juridiques d’une ou plusieurs entreprises.

Le chef comptable possède une équipe de plusieurs comptables ou assistants comptables et s’occupe de les encadrer. Il s’occupe généralement des déclarations fiscales de l’entreprise pour laquelle il travaille et dirige l’établissement des comptes annuels. 

L’expert comptable est quant à lui le garant de la fiabilité financière d’une entreprise. Ainsi, il a un rôle de conseiller auprès de l’entreprise afin que cette dernière adopte des stratégies financières performantes notamment en ce qui concerne sa gestion financière et sa fiscalité.

Enfin, le directeur administratif et financier supervise tout le service financier et comptable de l’entreprise, il gère la politique financière et participe aux prévisions financières. 

La comptabilité analytique : le métier du contrôleur de gestion

La comptabilité analytique concerne un métier précis du domaine de la comptabilité : celui du contrôleur de gestion

Son rôle est de rechercher la performance de l’entreprise. Pour cela il met en place différents outils tels que des tableaux de bord en lien avec la trésorerie et les budgets.

Le contrôleur de gestion effectue une comptabilité analytique puisque son but est de collecter des données et de les analyser pour pouvoir faire ressortir des conclusions et aider l’entreprise à améliorer sa situation financière. Ainsi, il analyse les coûts et les résultats de chaque service au sein de l’entreprise pour optimiser la productivité.

Les autres métiers du domaine de la comptabilité

Pour que chaque salarié d’une entreprise reçoive dans leur salaire dans les règles, les entreprises peuvent se faire aider par un responsable ou gestionnaire de paie qui s’occupe alors de toutes les formalités administratives liées à la gestion du personnel (embauche, salaire, démission, etc.).

Commissaire aux comptes, auditeur, trésorier, chef de mission comptable ou encore collaborateur comptable : le domaine de la comptabilité est vaste et regroupe de nombreux professionnels aux missions différentes et pourtant essentielles pour les entreprises.

Pourquoi les professionnels de la comptabilité sont essentiels pour les entreprises ? 

La loi française impose à toutes les entreprises, mais aussi les structures publiques de tenir une comptabilité. Cette dernière ne peut être confiée à n’importe qui. Les entreprises ont donc besoin d’experts dans ce domaine pour que les dépenses et les recettes soient bien enregistrées dans le bilan comptable annuel. Ce bilan est indispensable puisqu’il permet d’attester de la santé financière de l’entreprise.

Les grandes entreprises peuvent faire appel à différents professionnels du domaine de la comptabilité tandis que les plus petites entreprises peuvent embaucher un comptable unique.

Certaines structures ont également l’obligation de réaliser un audit qui permet d’évaluer la comptabilité par une personne extérieure autre que le comptable de l’entreprise. C’est notamment le rôle du commissaire aux comptes ou bien encore de l’auditeur. 

Ainsi, tous les métiers de comptabilité peuvent être essentiels pour la santé financière d’une structure. Ils sont même souvent indispensables pour respecter les lois et les réglementations françaises relatives aux entreprises.

Le portage salarial pour les métiers de la comptabilité-2

Pourquoi choisir le portage salarial en tant que professionnel dans le domaine de la comptabilité ?

Intéressons-nous à présent aux métiers de la comptabilité dans le cadre du portage salarial. Si vous travaillez dans ce domaine, peut-être avez-vous été jusqu’ici embauché par des entreprises. Toutefois, il est possible pour vous de travailler en tant qu’indépendant. Il est en effet tout à fait envisageable pour les professionnels de la comptabilité de travailler en tant que freelance.

Le statut de travailleur indépendant possède cependant quelques inconvénients tels que l’instabilité du statut en matière de protection sociale (arrêts maladie, chômage, retraite, etc.) et la charge de travail supplémentaire puisqu’il sera alors nécessaire de s’occuper de sa propre comptabilité et de toutes les tâches administratives liées au statut d’indépendant.

Varier ses missions professionnelles 

La raison qui pousse de nombreux professionnels dans le secteur de la comptabilité à opter pour le portage salarial est la suivante : casser la monotonie et pouvoir varier ses missions

En optant pour le portage salarial, le professionnel est indépendant. Remplacement, soutien ponctuel ou encore expertise extérieure : il choisit ainsi ses entreprises clientes et ses missions. Il est ainsi possible de cumuler des missions aux objectifs différents pour ne pas tomber dans l’ennui. Le portage salarial s’adapte par exemple parfaitement aux professionnels chargés de développement de logiciel comptable.

Gagner du temps et se concentrer sur ses missions 

Choisir de travailler en portage salarial permet de ne pas avoir à multiplier ses tâches entre les missions pour ses clients et la comptabilité de sa propre entreprise.

La société de portage salarial se charge en effet des tâches administratives de l’activité de son salarié pour lui permettre de se concentrer sur ses missions auprès de l’entreprise cliente. Cela est un véritable gain de temps et d’énergie.

Les avantages du freelance sans renoncer aux atouts du salariat

Le portage salarial apporte une véritable solution aux professionnels de la comptabilité souhaitant travailler en toute indépendance sans pour autant avoir à renoncer à leur protection sociale en tant que salarié.

Le professionnel s’occupe lui-même de démarcher sa clientèle de négocier ses missions et ses tarifs, mais à la fin du mois, il reçoit un salaire correspondant à son travail moins les frais de gestion de la société de portage qui se sera chargé de facturer le client et de s’occuper de toutes les tâches administratives. 

Comme tout salarié le consultant en portage salarial bénéficie des mêmes droits en ce qui concerne les arrêts maladie, le chômage ou bien encore la retraite.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Intéressé par le portage salarial ?