0970 407 107 (prix d'un appel local)

Consultant et CPF : 500 euros par an pour acheter une formation

Mis à jour le 27 avril 2022

Les consultants et consultantes en portage salarial bénéficient d’une enveloppe annuelle pour se former en toute autonomie. Chaque année, votre compte personnel de formation (CPF) est crédité de plusieurs centaines d’euros. À vous de les mobiliser pour développer les compétences dont vous avez besoin.

Le compte personnel de formation (CPF) est un droit créé par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle.

Chaque salarié, y compris les consultants portés, dispose d’un financement formation qui n’appartient qu’à lui seul. Vous pouvez l’activer en toute autonomie, lorsque vous le souhaitez.

Le financement du CPF repose sur la Contribution unique à la formation professionnelle et à l’alternance, qui est versée annuellement par toutes les entreprises. Pour les consultants en portage salarial, c’est la société de portage salarial qui verse cette contribution.

Quel est le montant du budget disponible chaque année ?

Un salarié reçoit chaque année une somme de 500 euros* pour se former. Si vous ne consommez pas cette somme sur l’année, vous conservez le montant l’année suivante. Cependant, le montant disponible sur votre compte personnel de formation est plafonné lorsqu’il atteint 5 000 euros. Vous devez alors utiliser la somme pour vous former avant de bénéficier de nouveaux droits. Vous avez donc intérêt à vous former régulièrement. Ce serait dommage de ne pas en profiter. Les droits acquis sur une année sont crédités au 30 avril de l’année suivante (environ).

CPF et certifications en informatique

Le CPF permet d’accéder à des formations qui préparent une certification professionnelle inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ou au Répertoire spécifique**. Passer la certification est obligatoire, mais le fait de ne pas la décrocher ne remet pas en cause le financement.

C’est une condition incontournable. Si la formation que vous visez ne prépare pas à une certification du RNCP ou du Répertoire spécifique, vous ne pourrez pas activer votre CPF.

Les certifications préparées peuvent être : des diplômes, des titres professionnels et une immense série de certifications. Par exemple : certifications de qualification professionnelle [CQP], certifications en langues, certifications spécialisées… et bien sûr, des certifications en informatique.

De nombreuses certifications en informatique*** sont ainsi finançables par ce biais : ITIL, Lean Six-Sigma, PMP, Prince2, Scrum … Une formation d’une durée d’un à plusieurs jours peut ainsi entièrement être prise en charge grâce au son budget CPF.

Application CPF : web et mobile

Pour acheter votre formation, l’application Mon Compte Formation est accessible sur web et mobile. Elle permet d’accéder à toutes les formations qui peuvent bénéficier d’un financement CPF. Le site propose de régler la formation directement avec votre financement CPF. Si votre CPF ne couvre pas tous les frais de formation, vous pouvez prendre la différence à votre charge avec un paiement en carte bancaire.

Pour trouver une formation, vous renseignez sur l’appli Mon Compte Formation le nom de la formation ou son thème, ainsi que votre localisation pour les parcours en centre de formation. Une partie des formations peuvent se réaliser 100% à distance.

Vous pouvez créer votre compte ou vous connecter sur www.moncompteformation.gouv.fr. Vous avez besoin pour cela de votre numéro de sécurité sociale.

Sur Play Store ou Apple Store, l’application de La Caisse des dépôts et consignations s’appelle « Mon compte formation ».

Être accompagné

Parfois, on a besoin d’échanger avant de se décider à engager une formation. Vous pouvez prendre contact avec un conseiller en évolution professionnelle. C’est gratuit. Son rôle est de vous orienter dans votre développement de compétences. Consultez pour cela le site : www.mon-cep.org.

 

* Le crédit annuel du CPF est porté à 800 euros pour les professionnels « Sans diplôme » ou titulaires uniquement du Diplôme national du brevet. Le plafond est fixé à 8 000 euros au lieu de 5 000 euros.

À temps partiel : il existe deux cas de figure. Plus d’un mi-temps : le montant annuel est le même que pour un plein temps. Pour moins d’un mi-temps : le montant versé sur le CPF se fait au prorata des heures travaillées.

** Pour accéder au Répertoire national des certifications professionnelles et au Répertoire spécifique : www.francecompetences.fr

*** Pour découvrir les certifications informatiques que vous pouvez préparer avec votre CPF, consultez notre article : « Quelles certifications informatiques passer grâce à votre CPF ? »