Portage salarial : formez-vous grâce à votre CPF

Comme tous les salariés, les consultants et consultantes en portage salarial bénéficient d’un budget formation qu’ils peuvent utiliser de manière autonome. Chaque année, votre compte personnel de formation (CPF) est crédité de plusieurs centaines d’euros que vous pouvez mobiliser pour développer les compétences dont vous avez besoin.

Le compte personnel de formation (CPF) est un nouveau droit instauré depuis le 1er janvier 2014. Il est encore peu connu alors qu’il présente de nombreux avantages. Vous pouvez suivre la formation de votre choix dès lors qu’elle mène à une certification éligible.

Avant 2014, les dispositifs de financement de la formation passaient nécessairement par l’entreprise. Aujourd’hui, vous avez la main sur votre développement de compétences. Le financement du CPF repose sur la Contribution unique à la formation professionnelle et à l’alternance, versée par toutes les entreprises.

Quel est le montant du budget que je peux utiliser ?

Désormais, un salarié, à temps complet, reçoit chaque année un crédit de 500 euros par an pour se former. Le montant est porté à 800 euros pour les professionnels n’ayant pas un niveau V de qualification (équivalent au CAP).

Le montant total du CPF est bloqué lors qu’il atteint 5 000 euros (ou 8 000). Vous avez donc intérêt à vous former régulièrement.

Vous pouvez engager une démarche de formation de manière 100 % autonome, sans concertation avec la société de portage pour laquelle vous travaillez. Les formations se déroulent alors sur votre temps personnel.

Le CPF fonctionnait jusqu’à présent en heures. Ces heures gagnées depuis 2014 ne sont pas perdues. Elles se transforment en euros. L’année 2019 étant une année de transition, les montants inscrits sur le CPF, sur la base des revenus de 2018, seront légèrement différents et lissés sur l’année 2020.

Temps partiel : vous avez droit au CPF

Si vous travaillez à temps partiel, il existe deux cas de figure :

  • Vous travaillez plus d’un mi-temps : vous êtes crédité de 500 euros (ou 800 euros) chaque année.
  • Vous travaillez moins d’un mi-temps : le crédit se fera au prorata des heures travaillées.

CPF et certifications en informatique

Le CPF permet d’accéder à des formations qui donnent lieu au passage d’une certification professionnelle, ce qui comprend les diplômes, les titres et les autres catégories de certifications (certification de qualification professionnelle [CQP], certification en langues, certifications spécialisées, permis de conduire…).

De nombreuses certifications en informatique sont finançables par ce biais : certifications Microsoft, Scrum, PRINCE2, Project Management Institute, ITIL, certifications ISO… Une formation d’une durée de plusieurs jours peut entièrement être prise en charge grâce au budget alloué par le CPF.

Vous pouvez accéder aux formations finançables grâce au CPF sur le site www.moncompteactivite.gouv.fr.

Vous pouvez également consulter le Répertoire national des certifications professionnelles : www.rncp.cncp.gouv.fr ou le site www.intercariforef.org.

Activer son compte et se faire accompagner

La première chose est de créer son compte sur le site www.moncompteactivite.gouv.fr. Vous serez orienté vers l’opérateur de compétences (Opco) de votre branche. Les consultants en portage salarial dépendaient auparavant de l’Opca (Organisme paritaire collecteur agréé) Opcalia. Cet organisme reste votre porte d’entrée pour le moment : www.opcalia.com.

Vous pouvez également prendre contact avec un conseiller en évolution professionnelle. C’est gratuit. Son rôle est de vous orienter dans votre développement de compétences. Consultez pour cela le site : www.mon-cep.org.

Les heures de DIF ne sont pas perdues

Les heures de DIF (Droit individuel de la formation) que vous avez acquises avant le 31 décembre 2014 peuvent être transformées en crédit CPF supplémentaire jusqu’à fin 2020. Le solde de votre DIF est mentionné sur le bulletin de salaire de décembre 2014 ou sur une attestation annexe. Vous pourrez joindre ce document à votre dossier de demande de CPF.