Quelles questions poser pour bien choisir sa société de portage salarial ?

Vous voulez choisir ou changer de société de portage salarial, n’oubliez pas de poser les bonnes questions avant de vous décider. Frais de gestion, mutuelle, frais professionnels, assurance Responsabilité civile… Rien n’est un détail lorsqu’il s’agit d’établir une relation de confiance entre vous et la société de portage salarial. Choisir un partenaire de qualité, c’est aussi la garantie d’une collaboration sereine avec votre client.

Quel sera mon salaire net mensuel par rapport au montant de mon chiffre d’affaires Hors taxe ?

La question est basique, mais la réponse ne l’est pas. Une estimation du Net perçu, au regard du seul pourcentage de frais de gestion, ne suffit pas. La société de portage salarial doit être en mesure de vous livrer une simulation complète qui prend en compte :

  • Le chiffre d’affaires hors taxe mensuel.
  • Les frais professionnels que vous déclarez.
  • Votre taux d’imposition.
  • La souscription (ou non) à la mutuelle d’entreprise et le nombre de personnes assurées.

Une simulation ainsi détaillée vous offre un guide fiable pour vous projeter.

Dans quel délai puis-je commencer à travailler chez mon client ?

Ce délai peut être très rapide. En deux jours c’est possible. Après la négociation avec votre client, un contrat commercial est signé entre ce dernier et la société de portage salarial. Dès lors que vous avez fourni les pièces nécessaires (justificatif de domicile, pièce d’identité, RIB, carte vitale…), vous signez le contrat de travail avec la société de portage salarial. Vous pouvez commencer à travailler le jour suivant chez votre client et serez rémunéré à la fin du premier mois.

Quels sont les services inclus dans les frais de gestion ?

On a l’habitude de comparer le coût d’une société de portage salarial au regard de son taux de frais de gestion, entre 5 et 12%. C’est un élément à relativiser selon les garanties et les services réellement compris dans ces frais de gestion :

Ce qui constitue la base :

  • La rédaction des contrats, la facturation et l’encaissement des clients.
  • Le calcul et le versement des cotisations sociales, l’édition du bulletin de paie.
  • La gestion des frais professionnels et la déclaration de TVA associée.
  • Le coût de recouvrement des factures impayées.

Ce qui fait la différence : la société de portage salarial peut également inclure dans les frais de gestion :

  • L’assurance Responsabilité civile professionnelle.
  • L’avance de versement du salaire sans attendre le paiement du client.

Pour certaines sociétés de portage salarial, ces éléments peuvent faire l’objet d’un coût supplémentaire, qu’il est important de connaître.

Lien interne : https://www.infoportage.fr/quel-est-le-cout-du-portage-salarial/

Est-ce que je peux choisir entre un CDI et un CDD ?

La réponse est oui, c’est inscrit dans la convention collective du portage salarial. C’est à vous d’opter pour l’une ou l’autre des deux options en prenant en compte la durée de la mission que vous avez décrochée chez le client. Votre situation personnelle compte également beaucoup dans ce choix. La société de portage salarial doit être en mesure de vous renseigner sur les caractéristiques de l’un ou l’autre choix.

Lien interne : https://www.infoportage.fr/portage-salarial-faut-il-opter-pour-un-contrat-de-travail-en-cdd-ou-en-cdi/

Quels sont mes droits au chômage en fin de contrat ?

Selon vos droits au chômage déjà ouverts, et la nature du contrat de travail, CDD ou CDI signé avec la société de portage salarial, vous aurez, selon votre situation, la possibilité de bénéficier d’Allocation de Retour à l’Emploi, à l’issue d’une mission.

Ce sont les cotisations sociales que vous versez chaque mois qui vous ouvrent ce droit. C’est une différence importante avec les autres statuts des consultants indépendants (micro-entreprise, SARL/SAS, profession libérale…). Recueillir des informations précises à ce sujet est un passage obligé.

Lien interne : https://www.infoportage.fr/portage-salarial-et-allocations-chomage-qui-a-droit-a-quoi/

Est-ce que je peux déduire mes frais professionnels de mon chiffre d’affaires ?

La réponse est également « oui ». Poser la question va vous permettre d’évaluer avec quelle facilité vous allez pouvoir le faire. Le premier point sur lequel il faut être vigilant, c'est la capacité de la société de portage salarial à fournir des conseils sur les types de frais qui peuvent être déclarés.

Le second point, ce sont les explications qui doivent vous être fournies sur l’avantage, ou non, à déclarer des frais professionnels pour diminuer le chiffre d’affaires sur lequel sont calculées les cotisations sociales. Cette possibilité augmente votre rémunération nette, mais elle baisse votre salaire brut. Or le calcul des indemnités maladie ou des allocations chômage se fait à partir du salaire brut. Soyez bien informé à ce sujet avant d’arbitrer.

Le troisième point, ce sont les modalités de déclaration. Chez InfoPortage, vous bénéficiez d’une application, web et mobile, pour déclarer en un clic vos frais grâce à une photo ou un scan. Les justificatifs sont directement transmis au service comptable.

Vous ne remplissez pas de tableau Excel, ni n’envoyez les justificatifs de frais par courrier. Un système de cryptographie sécurisée, intégré à l’application, garantit la validité des documents auprès de l’administration fiscale.

Lien interne : https://www.infoportage.fr/portage-salarial-la-declaration-des-frais-professionnels-augmente-votre-remuneration-net/

Quelle est ma couverture en cas de maladie ou maternité ?

Avec le portage salarial, vous bénéficiez du régime général de la sécurité sociale. Il vous ouvre les mêmes droits que chaque salarié, ce qui n’est pas le cas des autres statuts de consultant indépendant (micro-entreprise, SAS/SARL, profession libérale…). La société de portage salarial doit être en mesure de vous orienter vers les démarches à réaliser lorsqu’un aléa, ou une bonne nouvelle pour une grossesse surviendra. En tant qu’employeur, elle transmet les informations à ce sujet à l’Assurance Maladie. Si vous avez un accident de travail chez votre client, vous êtes également couvert.

Lien interne : https://www.infoportage.fr/portage-salarial-vos-indemnites-en-cas-de-maladie-ou-de-maternite/

Quelle est la mutuelle d’entreprise proposée ?

Il y a deux points à vérifier à propos de la mutuelle. Tout d’abord, la société de portage salarial a l’obligation de proposer un contrat collectif de mutuelle d’entreprise aux salariés portés, au même titre que pour chaque salarié.

Ensuite, vous devez rapprocher le niveau de couverture proposé avec son tarif mensuel, pour étudier l’intérêt de l’offre. En fonction de votre situation personnelle, il existe des cas de dispense que vous pouvez activer pour ne pas adhérer, ou pas tout de suite, à la mutuelle d’entreprise. Encore une fois, choisissez en étant bien informé.

Qui sera mon interlocuteur tout au long de notre collaboration ?

Une société de portage salarial est un partenaire privilégié de votre parcours professionnel en tant que consultant indépendant. Il est essentiel que vous puissiez la solliciter pour une question, un conseil ou une vérification. En versant des frais de gestion, vous payez un service qui va au-delà de la simple production de contrats et de bulletins de paie. Pour votre confort, il est important d’avoir des interlocuteurs facilement accessibles par mail ou par téléphone, et de ne pas avoir à chaque fois à réexpliquer votre contexte professionnel. Aucun consultant ne se ressemble, c’est pourquoi chaque accompagnement doit être individualisé et millimétré.

N’hésitez pas à nous poser toutes les autres questions que vous auriez à l’esprit. Nous sommes là pour ça.

Lien interne : https://www.infoportage.fr/pourquoi-choisir-infoportage/