Portage salarial : quel taux journalier moyen (TJM) dois-je proposer ?

quel taux journalier moyen (TJM) dois-je proposer 

Avec le portage salarial, vous êtes libre de fixer avec votre client le prix de votre prestation. Ce montant est le plus souvent calculé à la journée, ce qui correspond au taux journalier moyen (TJM). Il se négocie en fonction de votre expertise, de sa rareté sur le marché et du lieu de la mission.

Vous avez la possibilité de rester salarié tout en étant consultant, grâce à une relation tripartite entre vous, votre client et la société de portage. Vous percevez chaque mois un salaire Net qui vous ouvre la même protection sociale que les salariés. Vous gardez cependant la main sur le montant de votre rémunération, car c’est vous qui fixez le montant facturé à votre client, qui est souvent calculé à la journée. On parle de Taux journalier moyen (TJM).

Un TJM correspondant à votre marché

Le TJM que vous proposez doit correspondre à votre valeur sur votre marché. Celle-ci est définie par votre expertise et sa rareté.

La fourchette pour les consultants en informatique se situe entre 400 et 800 euros Hors Taxe. Il peut monter jusqu’à plus de 1000 euros pour des compétences liées au Big Data ou encore la maîtrise de logiciels pour lesquels le nombre d’experts est désormais réduit.

Le TJM varie en fonction du coût de la vie de la zone géographique dans laquelle vous intervenez. Il est souvent supérieur dans les grandes villes, avec la région parisienne en tête.

De nombreux sites spécialisés dans leurs domaines donnent des informations sur les fourchettes de tarifs par métiers. Par exemple : https://www.freelance-info.fr

218 jours travaillés par an

Pour les consultants en portage salarial au forfait jours, le temps de travail n’est pas décompté en heures par semaine, mais en jour par an. Le nombre de journées travaillées oscille entre 218 à 229 jours.

Pour calculer votre rémunération annuelle, vous multipliez votre TJM par le nombre de jours travaillés. Vous modulez le total si vous avez travaillé à des TJM différents selon les clients.

Sur cette base, vous pouvez calculer votre rémunération nette, ce que nous expliquons dans l’article « Transformer une facture Hors Taxe en salaire ».

Prendre en compte les frais professionnels

Le TJM peut être négocié à la hausse si vous avez des frais de trajets spécifiques à la mission exercée. Cependant avant d’augmenter votre TJM à proprement parler, négociez une prise en charge des frais de mission.

Des frais professionnels spécifiques à votre mission chez le client, notamment les frais de transport, peuvent lui être refacturés directement. C’est un calcul dont s’occupe la société de portage qui vous permet, au passage, d’augmenter votre rémunération nette.